Durée de la mission : 1 an

Référence : AM_SOCSANTE_ActionSociale

Fonction

Description de la mission générale

Le conseiller/la conseillère aide à la réalisation de l'agenda politique du ministre en matière d’action sociale et de lutte contre la pauvreté. Le/la collaborateur.rice contribuera à la réalisation de la ligne politique et des actions du ministre afin de suivre les objectifs de l’accord du gouvernement régional.

En fonction de son profil et d’une répartition des tâches à convenir, il/elle appuie le suivi de la stratégie régionale en matière d’action sociale, notamment la lutte contre la pauvreté, l’accès aux droits, de lutte contre le surendettement, le droit à l’alimentation.

Il/elle est chargé.e de piloter des projets, d'analyser, de conseiller et de suivre les dossiers et affaires relevant de son domaine de politique.

En lien avec un réseau de personnes ressources et organismes ressource au niveau fédéral, régional et local, avec les administrations et en relation avec les cabinets concernés, il/elle établit des collaborations utiles pour assurer la meilleure prise en compte des objectifs sociaux dans le développement des projets conformément à l’accord de majorité. 

Il/elle exerce sa fonction au sein de la Cellule Social-Santé du cabinet, en interaction étroite avec les autres collaborateurs en charge des affaires sociales et de la santé, selon une répartition des tâches à affiner en fonction des profils et des expériences.

Domaines de responsabilités et tâches principales

  • Contribuer à l’élaboration et l’évolution du plan d’action du Ministre dans les matières concernées et formuler des recommandations stratégiques et des propositions d'actions ou d'opportunités politiques ;
  • Piloter certains projets prioritaires de ce plan d’action, en relation avec les administrations, les partenaires et les associations concernées.  Superviser et orienter le travail des administrations en la matière ;
  • Organiser le flux d'informations, de connaissance et les échanges, tant au niveau interne qu'externe (CPAS, associations, fédérations ), en vue notamment d’établir des propositions de positionnement stratégique des ministres Ecolo.
  • Défendre la position du Ministre dans des réunions externes et négociations avec d’autres cabinets, les CPAS, les associations et les administrations concernées ou interlocuteurs divers ;
  • Gérer les tâches administratives relatives à la fonction.   Gérer les dimensions budgétaires afférentes à ses matières, en lien avec le conseiller budgétaire (planification et exécution) ;
  • Représenter le ministre lors des réunions externes telles que les groupes de travail inter-cabinet, réunions de travail, débats, ...;
  • Participer activement à la réunion de cellule, au briefing du pré-gouvernement (si nécessaire) et au débriefing du gouvernement ;
  • Constituer des réseaux au sein de son domaine de compétences, afin d'entretenir de bonnes relations avec les personnes-clés (administration, CPAS, association, autres cabinets, autres niveaux de pouvoir, ...);
  • Informer régulièrement le responsable de Cellule de l'état d'avancement des dossiers dont il/elle a la charge et formuler des recommandations stratégiques et des propositions d'actions ou d'opportunités politiques.
  • Formuler des propositions de communication et de représentation pour le Ministre et préparer le travail de communication (rédaction des documents de base pour les discours, communiqués de presse, conférences de presse, diaporamas, brochures...) en étroite collaboration avec la cellule Communication.
  • Rédiger les réponses aux questions et interpellations parlementaires pour ce qui concerne ses matières, en lien avec les administrations concernées ;
  • Contribuer, le cas échant, à des projets transversaux aux différentes cellules du cabinet.

 

Qualifications et compétences requises

  • Intérêt, connaissances et expérience probante en matière de politique sociale à Bruxelles : lutte contre la pauvreté, , accès aux droits, aide alimentaire, prostitution, famille monoparentale, lutte contre surendettement
  • Capacité à se plonger efficacement, avec une lecture politique et stratégique, dans des dossiers techniques dans ces matières ;
  • Capacité à travailler en équipe et en réseau pour susciter de l’intelligence collective et du consensus ;
  • Capacités et expérience  probante en négociation ;
  • Compétences et expérience en gestion de projet ;
  • Capacité à rédiger de façon claire, rigoureuse, structurée et, le cas échéant, synthétique
  • Bonne connaissance des réseaux associatifs et non-marchands francophones et néerlandophones bruxellois et  des réalités socio-économique bruxelloises et de l’architecture institutionnelle ;
  • Niveau enseignement supérieur ou universitaire ou assimilé
  • Bonne gestion des applications bureautiques pour une exécution efficace de la fonction
  • La connaissance active de la seconde langue (Fr ou Nl) est requise ;

 

 

Attitudes et qualités requises

  • Persévérance et capacité à s'affirmer dans un contexte de négociation;
  • Capacité à travailler de manière pragmatique;
  • Discret et loyal;
  • Esprit critique;
  • Capacité d’initiative, liée à une sensibilité stratégique ;
  • Capacité à travailler en autonomie, de façon flexible, transversale ;
  • Capacité à organiser le travail, à savoir établir les priorités, à travailler dans l’urgence, à résister au stress et à respecter la confidentialité et les délais ;
  • Capacité de diplomatie et à se créer un réseau de relations dans son domaine ;
  • Adhérer projet de l’écologie politique et partager les valeurs et l’éthique inhérentes à l’écologie politique.
  • Une certaine disponibilité et flexibilité en lien avec la fonction sont nécessaires (réunions occasionnelles en soirée et/ou le week-end).
  • La fonction implique une étroite collaboration avec les autres membres de la cellule et avec d’autres cellules du cabinet.

 

Position dans l'organigramme:

Le conseiller rapporte au directeur de cabinet adjoint de la cellule social-santé (+1), au directeur de cabinet (+2) et au ministre (+3).

Perspective :

Possibilité de prolongation du contrat après évaluation des besoins du cabinet d’Alain Maron de la Santé et de l'Action sociale.

Ce que vous nous offrons :

– Un cadre et un environnement de travail particulièrement stimulants et créatifs.
– Une participation à un projet politique innovant au sein d’une équipe dynamique et motivée.
– Une rémunération basée sur les barèmes de la fonction publique bruxelloise (à discuter en fonction des compétences et expériences).
– Des chèques repas et la prise en charge complète des frais de déplacement en transports en commun.
– Des formations seront accessibles aux membres du Cabinet qui le souhaitent.
– 30 jours de congé par an.

 

Acte de candidature

Les candidatures (cv + lettre de motivation) sont à envoyer ASAP avec la référence AM_SOCSANTE_ActionSociale, à Eric Devuyst, Secrétaire de cabinet : RH.cabinetMT@gov.brussels

Pour toutes questions concernant le contenu de la fonction, vous pouvez contacter Olivier PETIT, directeur de cabinet adjoint de la cellule social-santé: opetit@gov.brussels  

Pour toutes questions concernant les conditions d’embauche, vous pouvez contacter Eric Devuyst, Secrétaire de Cabinet : edevuyst@gov.brussels

publié le 23 décembre 2021
revenir à la liste des news